Quels sont les points forts du poêle à pellets ?

Il existe différents dispositifs pour chauffer l’intérieur d’une maison. Un système de chauffage classique se compose de différents éléments rendant l’installation parfois compliquée et encombrante, mais aussi très peu esthétique.

Le poêle à pellets : un chauffage économique et écologique

Le poêle à pellet est une excellente alternative à un système de chauffage classique. En effet, ce dispositif offre de nombreux avantages. Le poêle à pellet est avant tout un dispositif de chauffage économique et écologique. L’excellent rendement des poêles à pellets leur permet d’être plus économiques que les chauffages utilisant des combustibles fossiles comme le gaz. La source d’énergie qu’elle utilise pour produire de la chaleur est le granulé de bois. Il s’agit de petites briquettes de résidus de bois compactées en forme de cylindre afin de servir de combustible. Une réutilisation des sciures et de copeaux de bois en tant que source d’énergie favorise notamment la gestion durable des forêts et limite le gaspillage. L’installation de certains modèles permet même de bénéficier d’avantages fiscaux pour favoriser l’économie des ressources énergétiques, mais aussi pour populariser l’utilisation des énergies renouvelables. Pour brûler le bois, les poêles à pellets peuvent recourir à l’électricité ou non selon les différents modèles en fonction des besoins et des exigences des utilisateurs.

Le côté esthétique du poêle à pellets

Le poêle à pellets est parfait pour le chauffage des pièces comme les salons. En effet, les poêles à pellets sont très esthétiques. Ils permettent de mieux mettre en valeur la décoration intérieure d’une maison, mieux qu’une chaudière et les différents radiateurs d’un chauffage classique. Le charme apporté par un poêle à pellets à un intérieur s’apparente à celui offert par une cheminée, mais en plus moderne, plus compact et nettement plus stylé. Les poêles à pellets sont disponibles en plusieurs formes. Il existe des modèles cylindriques et des modèles de forme cubiques, mais d’autres formes plus originales sont aussi disponibles. Les diverses finitions et couleurs permettent à ce système de chauffage compact de se marier parfaitement à différents styles d’intérieur. Il faudra cependant veiller à installer un poêle dans une salle centrale permettant la diffusion de la chaleur générée aux autres pièces du logement.

Le côté pratique du poêle à pellets

En dehors d’être élégants, économiques et compacts, les poêles à pellet offrent un confort et une grande praticité d’utilisation. En effet, ces systèmes de chauffages sont conçus pour pouvoir fonctionner automatiquement. Ils peuvent être programmés afin de s’allumer automatiquement et de s’éteindre à différents moments de la journée selon les préférences des utilisateurs. Cela permet de gérer efficacement le temps d’utilisation, aboutissant ainsi à encore plus d’économie.

Quels sont les points forts du poêle à pellets ?

Quelques conseils pour l’installation d’un poêle à pellets

Lors de l’installation d’un poêle à pellets, il est important de tenir compte de différents facteurs, aussi bien pour les modèles ouverts que les modèles étanches. Le système d’évacuation de fumée doit être monté et conçu de manière à éviter toute fuite. L’évacuation peut se faire par une ventouse reliant le poêle à l’extérieur d’un mur ou d’un conduit vertical permettant une évacuation par le toit. Le premier système oblige donc à placer le poêle à pellet contre un mur de façade. Le système de conduit vertical par contre, offre plus de liberté à condition qu’il soit bien conçu et installé. Il est aussi conseillé d’utiliser des conduits rigides pour une meilleure étanchéité. L’installation d’un poêle à pellet ouvert doit prendre en compte le volume de la pièce pour qu’il soit alimenté correctement en comburant (oxygène). L’installation d’un système de ventilation efficace et d’une prise d’air est donc obligatoire pour les poêles à foyer ouvert, contrairement aux modèles étanches à évacuation murale, afin d’approvisionner le bâtiment avec une quantité d’air suffisante pour compenser celle consommée par la combustion. Les poêles étanches à ventouses prélèvent directement l’air nécessaire à la combustion de l’extérieur.