quel carrelage pour plancher chauffant

La pose de plancher chauffant nécessite une surface d’installation à la fois plane et propre. Une fois sa mise en place réalisée dans les règles de l’art, il convient de sélectionner le revêtement de sol à utiliser. Le stratifié, le bois ou le carrelage entre autres, servent généralement de recouvrement. Cet article parle particulièrement du carrelage comme élément déployé dans la finition pour le plancher chauffant, au détriment du radiateur.

Quels carreaux ?

Le carrelage renferme une caractéristique particulière dans la conduite de la chaleur. Le choix de cette matière semble donc le plus compatible, avec la pierre, pour un plancher chauffant. En effet, il canalise de manière optimale la chaleur émise afin de chauffer le sol. Cela dit, il permet de réaliser une importante économie d’énergie. En tout cas, pour un résultat à la fois conforme aux normes en vigueur, il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel du domaine. Il existe à vrai dire des matériaux non compatibles à un plancher chauffant. C’est notamment le cas du vinyle. Il devient fragile au contact de la chaleur et dégage en plus, des vapeurs dangereuses pour la santé. D’autres sols comme la moquette et le linoléum peuvent convenir, mais le plus adapté est le lino. Mis à part ces basiques, il est par la même occasion important de connaitre si le revêtement sélectionné et le produit de pose sont conformes. Pour un plancher chauffant à carrelage, le carreleur sait s’il est préférable d’utiliser de la colle, de l’enduit de lissage ou du mortier colle. Si le produit utilisé n’est pas adapté, il y a un risque d’avis technique défavorable. À part cette question d’adaptabilité du produit de pose et du revêtement, il faut également respecter le classement UPEC. Ce dernier indique si le revêtement utilisé est bien compatible à son usage suivant une norme préposée par code.

Plancher chauffant et radiateur

Mis à part le plancher chauffant à carrelage, il existe aussi le radiateur pour chauffer l’atmosphère. Le marché en propose une large gamme. Les radiants procurent un rayonnement de chaleur agréable, mais nécessite une grande place, car il faut les éloigner des meubles et canapés pour être efficace. Il existe aussi des radiateurs avec briques réfractaires ou avec fluide caloporteur produisant des chaleurs plus ou moins constantes. Les convecteurs électriques, quant à eux, chauffent l’air froid trop rapidement et à grande vitesse, ce qui rend l’air plus sec. En tout cas, un radiateur nécessite toujours une plus ou moins grande place. Par contre, le plancher chauffant avec carreaux privilégie une homogénéité de surface, y compris dans le chauffage. La hausse de température se fait donc sentir de manière diffuse. Un autre avantage de ce système de chauffage est également le gain de place. Si le radiateur occupe une partie du mur, cette fois, le chauffage se trouve sous les pieds. En plus, il est tout à fait possible de programmer la température voulue, en fonction des heures de la journée.